Workshop Bertrand MEUNIER

"Le problème n’est pas d’inventer l’espace, encore moins de le ré-inventer, mais de l’interroger, ou, plus simplement encore de le lire ; car ce que nous appelons quotidienneté n’est pas évidence, mais opacité ; une forme de cécité, une manière d’anesthésie". G. Perec. Espèces d’espaces

Destin Sensible invite Bertrand Meunier, à l’occasion de la résidence de création sur la ville de Mons-en-Baroeul, pour animer un workshop : Ce que l’on ne voit plus.

Lors de ces trois premières journées, les participants exploreront la « ville », ses franges, ses vies aux côtés de Bertrand Meunier. En s’appuyant sur des repérages réalisés par l’équipe de Destin Sensible à Mons-en-Baroeul, les zones périurbaines ou rurales de la grande métropole de Lille seront le support et le prétexte pour que chacun développe sa propre écriture photographique.

Nourri au quotidien par des discussions, des échanges, travaillant à la manière d’un collectif, il s’agira de raconter la ville périphérique et les gens qui l’habitent et y travaillent avec autant de regards distincts et singuliers.

La quête sera celle d’un certain quotidien, de ce qui n’est pas exceptionnel, loin des médias et du spectaculaire, qui se retrouve à quelque chose prêt ici et ailleurs, qui est là mais que l’on ne voit plus.
Une certaine banalité qui n’exclue pas la réalisation de photographies fortes, porteuses de sens, soulevant des questions autant qu’elles aiguisent notre vision, faisant appelle pour cela à une certaine poésie pour parler de ce qui nous entoure et qui compose nos sociétés. Le sujet est donc d’actualité. Il faut apprendre à prendre du recul pour éviter la caricature et le désenchantement de ceux vers qui nous tournons nos appareils.

Des premiers repérages à la finalisation d’une série en passant par les séances d’éditing, Bertrand Meunier guidera chacun, à chaque étape. Abordant la photographie sur des points très précis liée à la composition d’une image mais aussi sur une certaine expérimentation, par tâtonnement, lorsque plusieurs photographies s’assemblent pour raconter une histoire, à un instant, en un lieu, mais qui porte en elle quelque chose d’universelle.
Cette démarche passionnante portera aussi sur la manière d’appréhender, de rencontrer des personnes, le temps disponible, l’environnement présent, un ensemble de petites choses concrètes qui conditionneront les prises de vues et par conséquent ce que l’on donnera à voir.

Une deuxième session en octobre de deux jours permettra de laisser aux participants le soin de continuer leur série durant l’été et de finaliser une restitution de ce workshop.

Tarif particulier :
250.00 €
Tarif collectivité, entreprise,
formation :
0.00 €
Devis pour formation : devis@mobilabo.com
Adhésion annuelle en sus (valable de date à date ) 25€ normal, 5€ réduit ou 75€ entreprise